• [...]

    Pour terminer, nous vous proposons une synthèse sous forme de tableau pour mieux repérer ce qui apparaît au cours des anecdotes et des théories, à savoir l'articulation parfois délicate entre les registres de ce qui se compte (l’évaluation mesurable plus ou moins précisée) par rapport à ce qui ne peut que se raconter (les histoires ou les arguments qui justifient l’avancée ou non des activités). A la croisée de ces deux perspectives plus ou moins compatibles (compter/raconter ; agir/prouver), se situe ce que chacun perçoit ou considère comme étant la production de l’agencement auquel il participe :

     

    Perspectives

    Agir

    Prouver

    Compter

    Produit-Service

    Traces-images

    Raconter

    Lien social

    Tranquillité d’esprit

     

    Ce tableau contribue à répondre à la question suivante : finalement, que produisent les agencements technologiques et humains ?

    - Ce peut être un produit ou un service qui se fabrique ou se détruit de façon concrète et mesurable. C’est par exemple un blog, une plateforme de travail sur Internet, un métro automatique, un téléphone ultrasophistiqué, etc. ;

    - Ce peut être la trace que l’on souhaite laisser (ou cacher), c’est-à-dire les mesures liées au produit ou service comme par exemple les conformités aux contrôles des instances évaluatrices, le mode d’emploi d’un logiciel, etc. ;

    - Ces agencements produisent de même du lien social qui complète ou remplace les mesures par des ajustements, des compromis, des inventions avec d’autres, etc.

    - Enfin, lorsque se combinent « raconter » et « prouver », la production de l’agencement technologique et humain est une sorte de tranquillité d’esprit. C’est un travail d’assurance qui se manifeste auprès du public et des collaborateurs pour assurer le quotidien ou accepter une nouveauté, un défaut, une exception, un retard, etc. Elle n’est pas toujours immédiate même si elle est indispensable pour faire vivre la reconnaissance mutuelle qui nous semble au cœur des préoccupations contemporaines telles que nous avons souhaitées vous les présenter.

    [...]

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique